picto finances seances plenieres nouvelle aquitaine

Bilan Commission d’Evaluation des Politiques Publiques 2020 - Bernard Lummeaux

( voir la vidéo )

 Monsieur le Président, chers collègues,

Le rapport d'activités de la CEPP qui vient de nous être présenté et sur lequel nous avons travaillé au sein de la commission est un document de qualité tout à fait intéressant. Il légitime – s'il en était besoin – la pertinence de ce dispositif ambitieux et original assez unique au plan national tout au moins dans son ampleur. La démarche trans partisane retenue, l'association étroite du CESER, la programmation sur des sujets à forts enjeux (parcours de qualification vers l'emploi, impact LGV... pour ne citer que ceux là ) sont à porter au crédit de la Région. Je veux aussi saluer le climat à la fois studieux et convivial entretenu par le Président Thierry PERREAU et la collaboration efficace de l'Inspection Générale des Services.

Pour autant, il convient de ne pas se dissimuler les nécessaires marges de progression et les points à améliorer que le rapport souligne à juste titre.

Ces points ont été aussi largement évoqués lors du séminaire du 4 décembre dernier. Selon les experts, depuis 2018, 16 évaluations ont été lancées mais seulement 7 sont terminées. On observe aussi des délais très longs de réalisation (13 mois en moyenne avec des écarts importants relevés entre les prévisions de délai et les résultats).  La diffusion des restitutions reste encore très partielle.

Pour améliorer le dispositif des préconisations ont formulées.

Elles me paraissent très pertinentes et il faut souhaiter qu'elles ne restent pas lettre morte.

La démarche d'évaluation ne doit pas se contenter d'un bel affichage mais doit s'appuyer sur des moyens accrus pour atteindre son objectif majeur : mieux décider et mieux agir grâce à l'évaluation.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir