picto finances seances plenieres nouvelle aquitaine

Politique de la ville - Alexandra Siarri (par Eddie Puyjalon)

( voir la vidéo )

 

Monsieur le président,

Mes chers collègues,

Ce protocole a été travaillé en coopération avec l’Etat et les collectivités infra-régionales avant le confinement, en bonne entente. Nous voterons pour cette délibération.

Pour autant, nous pensons que la Région devrait présenter un plan complémentaire à celui-là adapté aux effets de la crise du covid 19 dans les quartiers Politique de la ville.

Sous François Hollande, la Politique de la ville a été profondément remaniée avec des conséquences très dangereuses. Par exemple à Bordeaux, nous sommes passés de 47 000 à 17 000 habitants bénéficiant des financements fléchés dans la Politique de la ville. La stratégie qui consistait à vouloir concentrer les budgets autour des plus fragiles a vulnérabilisé ceux qui l’était moins mais l’étaient quand même davantage que la moyenne.

En pleine crise covid 19, ces mêmes publics étant sortis de la Politique de la ville sont aussi ceux qui ont été au front et qui seront probablement les plus durement touchés dans les semaines à venir.

La ville de Bordeaux, comme la Métropole, travaillent à l’heure actuelle à des plans Politique de la ville renforcés pour les habitants de ces quartiers autour de la solidarité numérique, de l’emploi et de l’insertion, de la médiation culturelle et de l’amélioration du cadre de vie, de la ville verte.

Nous souhaiterions que vous acceptiez à la Région de constituer un groupe de travail pour élaborer un plan de soutien complémentaire notamment pour l’été et pour la rentrée car nous savons tous que la vie sociale et économique est devant nous.

Ce plan complémentaire est indispensable, d’autant que les financements de la Région ont fortement baissé depuis 2016 :

En investissement : 

BP 2016= 4,9 M€

BP 2020= 3,3 M€

En, fonctionnement : 

BP 2017 = 1,4 M€

BP 2020 = 1,2 M€/ donc - 0,2 M€ en 4 ans et -14 %

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir