Olivier Chartier, Président de la Commission des Finances.

picto finances seances plenieres nouvelle aquitaine

Je salue le fait que, sous la présidence d’Alain ROUSSET, la présidence de la Commission des Finances ait été accordée à un membre de l’opposition. Cette innovation est une avancée utile dans le fonctionnement de l’institution.

Je remercie Virginie CALMELS de m’avoir proposé d’assumer cette responsabilité, ainsi que le groupe Les Républicains Chasse Pêche Nature et Traditions et nos partenaires de l’UDI et du MoDem de l’avoir soutenu.

Je souhaite que mon expérience professionnelle dans l’audit et l’inspection bancaire, mes responsabilités en tant que Président de groupe dans l’ancienne mandature, ainsi que l’implication et les compétences des membres de la Commission, nous permettront de mener notre mission de façon constructive et pragmatique, dans un contexte où l’argent manque et où son utilisation est plus que jamais observée.

Je souhaite que cette Commission s’attache à remplir plusieurs rôles.

Tout d’abord, nous aurons le devoir d’éclairer l’assemblée lors de l’examen des délibérations proposées, ainsi que sur les choix budgétaires.

Nous aurons ensuite le devoir de proposer en nous saisissant de sujets prioritaires, notamment la dette, l’emprunt, les autorisations de paiement et d’engagement et le suivi de la réorganisation administrative.

Nous aurons enfin un devoir de contrôle, par la supervision des audits réalisés sur la gestion passée des trois régions, par nos demandes spécifiques à l’administration, et par la mise en place d’indicateurs de performances des politiques régionales.

Je serai un président loyal : loyal à la Commission, loyal à mes convictions, loyal à l’institution régionale dans un climat de travail serein, respectueux et exigeant. Je compte sur l’aide de tous les élus comme celle de l’administration pour y parvenir.

Olivier Chartier